skip to Main Content

Compte Rendu d’Atelier: Le rôle des accords sur la libre circulation des personnes dans la prise en charge des déplacements liés aux catastrophes en Afrique

En novembre 2019, la PDD, en partenariat avec le programme de développement de l’État de Droit (DROP) de l’Université de Stellenbosch et le Conseil norvégien pour les réfugiés (NRC), a organisé un atelier destiné aux parties prenantes sur le “Rôle des accords de libre circulation des personnes dans la lutte contre les déplacements de population liés aux catastrophes en Afrique” (atelier des parties prenantes du PDD sur la libre circulation) à Stellenbosch, en Afrique du Sud. L’atelier a réuni plus de 30 décideurs, experts et chercheurs de trois des communautés économiques régionales (CER) d’Afrique, à savoir la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), l’Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD) et la Communauté de développement de l’Afrique australe (CDAA). Les participants à l’atelier comprenaient des représentants des ministères de l’intérieur, des migrations, de l’intégration régionale, de la gestion des catastrophes, de la défense et de la protection civile.

S’appuyant sur l’étude de la PDD sur la libre circulation, l’atelier avait pour but d’explorer plus en avant le rôle que les accords de libre circulation pourraient jouer dans la lutte contre les déplacements liés aux catastrophes en Afrique, en étudiant les possibilités et les limites de ces accords, en identifiant des stratégies pour renforcer le rôle qu’ils pourraient jouer dans la lutte contre les déplacements liés aux catastrophes à l’avenir, et en identifiant les domaines clés pour des recherches plus approfondies. Grâce à une combinaison de présentations plénières et de sessions de travail en groupe, les participants à l’atelier ont partagé leurs expériences, identifié des thèmes communs et des variations régionales, et ont exploré le statut actuel et le potentiel futur des accords de libre circulation dans la lutte contre les déplacements liés aux catastrophes.

Back To Top